🚨 [ALERTE ] 🚨- Présence du charançon rouge du palmier en Bretagne !

Agissons dès maintenant !

Fin 2023, deux foyers de Charançon rouge du palmier ont été détectés en Bretagne dans la région de Molac-Questembert et dans la région de Plouhinec près de Lorient. Il s’agit d’un organisme nuisible réglementé dont la lutte est obligatoire par arrêtés ministériel et préfectoral sur l’ensemble du territoire.

Les principaux symptômes et dégâts sont :

– Palmes rongées au niveau de leurs extrémités, présence de nécroses sur le rachis;

– Trous au niveau de la couronne ou du stipe;

– Petits monticules bruns de fibres broyées à l’entrée des galeries creusées  par  des  larves.  Ces amas  sont  observables  à  la  base  des palmes.

© Découverte d’un charançon rouge du palmier / FREDON Bretagne

Documents utiles

 Résidents de la commune de Plouhinec, un formulaire de recensement des palmiers a été mis en place. Vous pouvez le retrouver ci-après :

Reconnaître l’insecte

La larve se trouve dans le stipe du palmier. De couleur blanc-crème, généralement bien dodue, elle peut mesurer jusqu’à 5 cm de long et 2 cm de diamètre. Elle possède de puissantes mandibules qui vont lui permettre de consommer le cœur du palmier et creuser des galeries, entraînant la mort des palmiers. Vous pouvez également trouver des cocons constitués de fibres enroulées de palmier insérées à la base des palmes (cocon). La nymphose fait passer l’insecte du stade de larve au stade d’adulte.

L’insecte adulte est facilement reconnaissable. C’est un charançon rouge rouge-brun avec un long rostre. Il mesure environ 3,5 cm. Les adultes sont capables de voler sur une distance de 5 à 7 km (de février à novembre) et lors de la ponte (printemps et automne) les femelles déposent 200 à 300 œufs en forme de grain de riz à la base des jeunes palmes ou dans les blessures du palmier.

© Larve – cocon – charançon rouge du palmier adulte / FREDON Bretagne
© FREDON Bretagne

Quels sont les symptômes sur les palmiers ?

  • Désaxement des palmes du centre ;
  • Palmes centrales affaissées et desséchées ;
  • Chute anormale des palmes vertes ;
  • Effondrement progressif du houpier ;
  • Encoches sur les palmes ;
  • Galeries visibles à la base des palmes ;
  • Présence de sciure et/ou de cocons à la base des palmes ;
  • Bruits de grignotage dans le stipe ;
  • Odeurs nauséabondes ;
© FREDON Bretagne
© FREDON Bretagne

🚨La marche à suivre si vous détectez des charançons rouges ?

De part sa dangerosité pour les palmiers, cet insecte est réglementé par l’Europe et la France. Toute détection doit donc être déclarée à la DRAAF Bretagne ou à la FREDON Bretagne qui confirmera sa présence et, dans le cas où c’est positif, vous indiquera la marche à suivre. L’arrêté ministériel en date du 25 juin 2019 et l’arrêté préfectoral précisent, qu’en cas de détection, les collectivités locales et les détenteurs privés de palmiers sont obligés de mettre en place une surveillance des palmiers et une lutte contre ce ravageur. 

📞Vos contacts en cas de suspicion :
 
➡️ Le SRAL DRAAF Bretagne : sral.draaf-bretagne@agriculture.gouv.fr – Tel : 02 99 28 21 33
Ou
➡️ La FREDON Bretagne : fredon@fredon-bretagne.com – Tel : 02 23 21 18 18